Accompagnement à l’intégration de l’exosquelette Japet.W

Découvrez notre protocole d’accompagnement à l’intégration de l’exosquelette Japet.W basé sur les recommandations de l’INRS.

 

Notre accompagnement

L’intégration d’un exosquelette nécessite une démarche collective et structurée. Pour vous guider, nous avons mis en place un protocole d’accompagnement, selon les recommandations des protocoles de l’INRS.

L’objectif : Évaluer la pertinence de l’équipement et faciliter son acquisition, sa mise en place dans votre entreprise et son acceptabilité par les opérateurs.

Cet accompagnement s’effectue en 3 phases distinctes :

étapes d'accompagnement à l'intégration de l'exosquelette Japet.W

Analyse de l’adéquation aux postes .

Cette phase d’accompagnement a pour vocation d’identifier vos besoins réels et de s’assurer que l’exosquelette Japet.W est adapté au poste de travail pour lequel il est envisagé par l’entreprise.

Nous vous recommandons, en amont, de réaliser une étude ou une analyse des postes de travail à forte contraintes lombaires.

Vous connaissez vos besoins, nous connaissons notre produit. C’est pourquoi il nous est nécessaire de comprendre ce qui motive votre besoin.

Le but est-il d’équiper un poste à risques ? Maintenir à l’emploi une personne en situation de handicap ? Nous souhaitons nous assurer que notre exosquelette est en adéquation avec le poste de travail et/ou avec la pathologie de l’opérateur.

Réaliser votre diagnostic

NOTRE ACCOMPAGNEMENT

Nos experts produits sont disponibles pour échanger par téléphone avec vous pour effectuer :

  • La validation théorique de l’adéquation besoins/produit,
  • Évaluer le budget du projet,
  • Fournir tous les éléments nécessaires pour évaluer l’efficacité et les résultats liés à l’exosquelette.

Nous vous avons également mis à disposition un outil diagnostic rapide qui vous permet, en moins de 5 minutes, d’avoir un diagnostic d’adaptabilité de l’équipement aux différentes tâches du poste de travail et d’évaluer le gain biomécanique à l’utilisation de l’exosquelette.

Programmer un appel avec un expert

NB : L’intégration des exosquelettes résulte d’une démarche structurée et collective, c’est pourquoi il est également primordial de s’assurer que la volonté d’intégration de l’exosquelette est partagée par la direction et par les utilisateurs potentiels.

Formation et mise en service de l’équipement .

Pour favoriser l’intégration et l’acceptabilité de notre équipement, nos experts intégration exosquelette viennent sur site pour former un référent exosquelette en entreprise ainsi que le /ou les premiers opérateurs à utiliser le dispositif.

FORMATION D’UN RÉFÉRENT

Le référent en interne, en qualité de garant du bon déroulement de l’intégration, aura plusieurs missions : répondre aux questions relatives à l’équipement qui lui seront posées, recenser les opérateurs volontaires pour procéder aux intégrations suivantes et les former lui-même à l’installation et à l’utilisation de l’exosquelette.

Une fois le référent formé, nous procédons avec lui à la formation du premier opérateur qui utilisera l’exosquelette.

FORMATION DE(S) L’OPÉRATEUR(S)

La formation comporte une présentation du produit, une démonstration sur le formateur, une installation sur l’opérateur par le formateur, une installation en autonomie puis une présentation du protocole de suivi ou carnet individuel d’utilisation dans lequel l’opérateur devra réaliser un bilan quotidien durant le premier mois d’intégration.

Quand tout cela est assimilé, l’opérateur va sur son poste de travail pour s’équiper et utiliser l’exosquelette en situation réelle.

Cette étape est importante car l’essai en salle de réunion n’est pas représentatif de la réalité du métier, certaines questions peuvent apparaître durant l’utilisation dans l’environnement de travail.

Suivi de l’intégration

L’exosquelette est un nouvel outil de travail pour l’opérateur, il est tout à fait normal que celui-ci ressente des contraintes les premiers jours d’utilisation. Progressivement, et tout au long du mois d’intégration, l’opérateur va s’habituer à cet équipement, jusqu’à son acceptabilité et l’intégration complète à ses habitudes de travail. L’équipe Japet va ensuite accompagner individuellement chaque opérateur durant ce mois d’intégration, qui se décompose en 3 phases :

PHASE DE FAMILIARISATION

Durant cette phase, l’objectif est de se familiariser avec l’installation, l’utilisation et la désinstallation du dispositif. Lors de cette phase, nous recommandons un temps de port de l’exosquelette réduit.

Au bout de 2 jours d’utilisation, un expert produit échangera individuellement avec l’opérateur sur ses premiers ressentis, c’est également l’occasion de répondre à des questions qui ont pu apparaitre.

PHASE D’APPROPRIATION

Entre le troisième et dixième jour d’utilisation de l’exosquelette, nous recommandons un temps de port de l’exosquelette qui augmente progressivement. L’objectif, s’approprier le dispositif sur les tâches dites prioritaires.

À la fin de cette phase, un expert produit échangera individuellement avec l’opérateur sur l’utilisation, l’application, les cas d’usages et ses ressentis au port de l’exosquelette.

PHASE D’ADOPTION

Dans cette dernière phase, dite d’adoption, l’opérateur testera l’exosquelette sur les tâches dites secondaires. Au bout de 20 jours, un bilan d’intégration sera effectué individuellement avec l’opérateur.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouveautés.